Petit guide à destination de vos Petits-Enfants

Si cela fait déjà plusieurs semaines que vos Petits-Enfants sont confinés chez eux, cette situation reste toujours aussi inédite à leurs yeux. Alors, il est fondamental de bien leur expliquer l’obligation du confinement, et surtout comment il permet d’éviter la propagation du Covid-19.

Voici un guide malin, en 5 leçons, pensé par Grand-Mercredi pour expliquer le confinement aux Petits-Enfants.

Leçon n°1 : Parlons peu, mais parlons bien !

Quelle que soit la situation, la communication est centrale chez les enfants car ils ont besoin de se sentir compris, rassurés et protégés.

La simplicité doit être votre mot d’ordre !

Limiter les longues explications et les termes complexes (Coronavirus”, épidémie, Covid-19) permettra de faciliter la compréhension du confinement par les enfants. Illustrer la situation en utilisant des phrases simples : “C’est une maladie que l’on peut se transmettre les uns aux autres quand on se parle ou que l’on se fait un bisous. Le confinement permet de voir moins de gens et d’éviter que tout le monde ne soit malade en même temps.”

Leçon 2 : Apprendre en s’amusant !

Quoi de mieux qu’une expérience toute simple pour apprendre de manière ludo-pédagogique ? Pour cela, pas besoin de matériel sophistiqué ! Il vous suffit d’avoir une assiette, de l’eau, du poivre ainsi que du savon.
Voici le déroulé de l’opération :
1 - Versez une petite quantité d’eau de manière homogène dans l’assiette
2 - Saupoudrez de poivre (vous l’aurez compris, ici, le poivre représente le virus)
3 - Demandez à vos Petits-Enfants de tremper un doigt dans le récipient

Résultat : le doigt ressort avec de petits grains de poivre.

4 - Cette fois-ci ajouter une goutte de liquide vaisselle sur le doigt de l’enfant et recommencer l'expérience

Résultat : Les petits grains de poivre vont être repoussé vers l’extérieur de l’assiette car le savon agit comme une barrière !

Dès lors, vous pouvez expliquer aux enfants que le poivre est comme le virus, il est repoussé par le savon qui protège les doigts de l’enfant.

Sachez qu’il existe toutes sortes d’expériences intelligentes qui peuvent aider vos Petits-Enfants à mieux comprendre les maladies. Un moyen concret pour faciliter la compréhension de cette situation inédite.

Leçon n°3 : Au secours la nouveauté !

Un point essentiel pour faciliter la compréhension de vos petits, est de leur faire expliquer que ce qui inquiète est “la nouveauté” : on a toujours peur de ce qu’on ne connaît pas. Alors pour illustrer cette crainte, rien de mieux qu’un exemple qui a sens : “Tu te souviens la fois où tu avais peur de mettre les pieds dans la mer car tu ne voyais pas ce qu’il y avait en dessous ? Ou la fois où tu es allé à l’école pour la première fois et que tu avais peur ? C’est pareil avec ce virus. On en a peur, mais au final il suffit de mieux le connaître, et de prendre des précautions pour s’en protéger”.

Leçon 4 : “Dessine moi un mouton virus”

Nous le savons : les enfants aiment le concret. Alors, nous vous encourageons fortement à leur dessiner la situation.

Sous forme de BD, par exemple, vous pouvez leur expliquer toute sorte d’émotions ou situations très facilement : la solitude, la peur, l’école à la maison, les Grands-Parents confinés chez eux, la propagation du virus… et tant d’autres !

Pour cela, il vous suffit de régulièrement choisir une thématique et de la mettre en action par de petits schémas simples. Et surtout, n’oubliez pas de dessiner vos Petits-Enfants avec un drôle d’accessoire (chapeau de pirate, couronne, etc.) pour qu’ils se reconnaissent dans la situation.

Leçon 5 : Toy Story à la maison !

N’hésitez pas à faire appel à leurs jouets préférés pour leur expliquer la situation. Des Playmobils, des legos, des Barbies ou encore des animaux de la jungle… l’idée est d’expliquer la nécessité du confinement avec un ton adapté et des objets significatifs. De cette façon, vous travaillerez à la fois votre imagination, et inciterez vos petits à vous écouter attentivement. Maintenant que vous avez ce précieux guide entre vos mains, appliquez dès maintenant ce qui est possible de faire à distance, en visioconférence (par exemple) et surtout envoyez-le à leurs parents !